Comment aider les seniors à continuer de vivre à leur domicile ?

séniors aidés

Publié le : 03 mars 20225 mins de lecture

Vivre chez soi le plus longtemps possible, c’est souvent ce que préfèrent les personnes âgées. La perte d’autonomie, la maladie et la dépendance posent cependant la question de savoir s’il est possible, malgré tout, de continuer à vieillir à son domicile.

Heureusement, il existe tout un panel d’aménagements qui rendent ce projet possible, pour une aide à domicile personnes âgées.

Les aménagements à apporter à son domicile

Transformer son habitat est indispensable pour assurer sa sécurité lorsqu’on vieillit. Il peut s’agir notamment:

  • De recouvrir les sols d’un revêtement antidérapant
  • De transformer la salle de bain, en installant des barres d’appui, de changer la baignoire pour une douche
  • D’installer un lit médicalisé lorsque cela est nécessaire
  • De faire en sorte que les objets nécessaires au quotidien soient faciles d’accès ou à portée de main

Les services adaptés aux seniors

Téléassistance

Se sentir en sécurité quand on vit seul, c’est ce que permet un service de téléassistance. En cas de chute, ce système qui se déclenche grâce à un bracelet permet d’alerter les secours ou les parents. Une plateforme d’assistance est souvent disponible 24h/24 et 7j/7.Vous pouvez également voir ce blog sur la téléassistance.

Portage de repas

La perte d’autonomie peut se traduire par une impossibilité de faire ses courses et de préparer ses repas. Grâce au portage de repas à domicile,le sénior bénéficie de repas frais et équilibrés, adaptés à son régime alimentaire.

Les différents types d’aides à domicile

Faire appel à des professionnels du maintien à domicile, pour une aide à domicile personnes âgées, c’est avoir l’assurance d’une intervention directe à la maison. Il existe différents services d’aide à domicile personnes âgées.

L’aide-ménagère à domicile

L’aide-ménagère a pour mission d’effectuer des tâches d’hygiène simples, des tâches d’entretien, les courses et des démarches simples. Elle apporte un soutien moral qui permet au senior de se sentir entouré, surtout quand la famille est moins disponible.

L’auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie est un professionnel de l’aide à domicile personnes âgées. Bien qu’il ne puisse effectuer pas effectuer d’acte médical, il est titulaire d’un diplôme reconnu par l’état (contrairement à l’aide à domicile). Il n’est pas en charge ni des courses ni du linge, mais il aide au lever et au coucher, ainsi qu’à l’habillage et au déshabillage. Il contribue également aux tâches administratives mais son rôle dépasse du seul cadre matériel : il est indispensable au maintien d’un lien social.

L’infirmière à domicile

Une personne de plus de 60 ans, malade ou en perte d’autonomie, peut bénéficier d’un SSIAD (services de soins infirmiers à domicile).

Que ce soit après une hospitalisation ou pour en éviter une, le senior peut faire appel à un centre de santé infirmier ou à un infirmier libéral.

Les soins sont sans limite de durée.

La garde de nuit

Lorsque la personne âgée n’est plus capable de se déplacer seule, ou lorsqu’elle est susceptible de faire une chute, il est indispensable de mettre en place une garde de nuit.

Parfois, une aide ponctuelle est suffisante. L’intervention est pratiquée par les SSIAD et elle consiste à se rendre au domicile de la personne âgée pour l’aider à se coucher ou l’accompagner aux toilettes, ou encore lui donner des médicaments. On parle alors de « garde itinérante de nuit ».

Plan du site